Quelques clichés sur les français à Montréal

Aujourd’hui, j’ai envie d’écrire un article qui me titille depuis quelque temps… certes, un article inutile et bien cliché sur les Français à Montréal, mais qui a une petite part de réalité ! Les Français à Montréal : sujet qui aura fait l’objet d’un bon nombre de blagues avec mes anciens collègues ! Voici quelques exemples d’une liste non exhaustive des clichés sur les Français à Montréal. Autant de petites réflexions entendues de québécois ou de français, de vérités ou d’exagérations ! Je passerai outre les clichés des Français râleurs, prétentieux ou qui portent un bérets.

urbania peut il conquerir la france oui repond pierre siankowski journaliste des inrockuptibles rouge au carre 1 Quelques clichés sur les français à Montréal

1er cliché – Le français vit, mange et respire sur le Plateau Mont-Royal (ou le Plateau, pour les intimes)

Pour cause : une grande partie des Français viennent s’installer sur le Plateau sur les bons conseils des autres français déjà bien installés. Résultat : quand on se balade, on entend davantage l’accent français que québécois. Le Plateau Mont-Royal est un arrondissement qui regroupe le quartier du Plateau-Mont-Royal (ne soyez pas confus… c’est pour brouiller les pistes), le quartier du Mile-End et le quartier Milton Parc. Souvent, quand on parle du Plateau, on parle du QUARTIER du Plateau.

Bref… le Plateau Mont-Royal ou le Carré Bleu comme aiment l’appelé certaines de mes proches, c’est ça :

plateau mont royal carre bleu Quelques clichés sur les français à Montréal

Le Carré Bleu étant une version TRÈS restreinte du vrai quartier du Plateau Mont-Royal qui, je crois, s’étend de la Rue Laurier à la rue Sherbrooke et du Boulevard St-Laurent.

Mais pourquoi tous les Français veulent-ils s’installer sur le Plateau ?

Tout d’abord, le Plateau, c’est le centre de l’univers ! Si, si ! Il y a TOUT : des boutiques mode, des restaurants qui offrent toutes les gastrotomies du monde à leur menu (ou presque), des bars ultra-branchouilles et des salles de concert, des cafés hippies, un joli parc pour se promener et j’en passe. Bref, on peut tout faire sans avoir à sortir de ce quartier. Alors, pourquoi aller ailleurs ?

D’ailleurs, la majorité de mes amis vivent aussi sur le Plateau. Je peux aller à pied chez eux. Certains sont dans la même rue que moi. Que demander de plus ? Bon… OK ! Il paraît que 100 000 personnes se partagent 8km2 de territoire. Et alors ? À Paris, c’est combien ?

Et surtout, c’est un quartier très agréable à vivre :  un univers paisible, de jolies maisonnées en briques et aux escaliers extérieurs qui donnent tout som charme au Plateau. Car, malgré sa vitalité ambiante venant des restaurants et des bars, le Plateau reste un quartier résidentiel, voire familial. Certes, les loyers sont plus chers ici que dans la plupart des quartiers montréalais. Et alors ? Le charme, ça se paie non ?

2e cliché – Le français porte un Canada Goose !

canada goose Quelques clichés sur les français à MontréalLe Canada Goose, c’est le top du top ! La Ferrari du manteau d’hiver ! De la plume d’oie pour te tenir bien au chaud quand le baromètre descend au-dessous de -40 et du poil de coyote sur la capuche (bon, ça, c’est moins cool… je l’admets). Si vous croisez quelqu’un avec un Canada Goose à Montréal, vous avez une chance sur 2 que ce soit un français. Et si vous croisez deux personnes avec un Canada Goose, aucun doute n’est permis.

Il coûte un rein. Et alors ? Vous préférez mourir de froid vous ?

Je tiens à préciser que cet article n’est pas sponsorisé par Canada Goose. Et je tiens à porter une petite note aux Français de France qui portent un Canada Goose : Vous êtes fous ! Un Canada Goose ne se porte pas au-dessus de 0°C ! C’est bien trop chaud (sauf si vous vivez à Strasbourg ou en Haute-Savoie, et encore !).

3e cliché – Le français n’a presque que des amis français 

drapeau français Quelques clichés sur les français à MontréalParce que le communautarisme, c’est bien ! Être entre français à l’étranger, c’est un peu comme avoir de la famille près de soi.

Et puis…

- On a le même humour : ce n’est pas parce qu’on parle la même langue qu’on rit de la même chose. Et on ne peut pas faire de blagues sur les Québécois à un Québécois. (J’ai déjà essayé, ils ont essayé de me ramener à la douane)

- On a les mêmes références : parce que quand tu parles du Club Dorothée et de Dragon Ball à un québécois, il ne sait absolument pas de quoi tu parles et en plus, il ne pourra jamais comprendre que ça a conditionné toute ton enfance.

- On a les mêmes doutes sur notre envie de rester vivre au Canada, les mêmes questions sur les visas après PVT, les mêmes peurs face à la vie ici, les mêmes manques (le fromage, le vin, le saucisson, la famille, toussa…)

- On adore râler. Pas les Québécois.

- Ce n’est pas si facile que cela de se faire des amis québécois sans être coloc, amant ou collègue. Cela prend du temps… beaucoup de temps… Alors au début, on reste entre français…

- Mais surtout, on est tous sans amis en arrivant. C’est donc la solution de facilité.

4e cliché – Les Français s’accouplent avec des Françaises (et inversement)

Pourquoi ? Cela mériterait une thèse socioanthropologique ! Mais voici déjà quelques arguments prononcés par le journaliste Pierre Chaigneau, pour le Hufftington Post, dans un article très pertinent : Pourquoi si peu de Québécoises sortent avec des Français ?  Le journaliste évoque toutes ses petites différences de goûts et de styles que l’on retrouve dans la culture québécoise et la culture française : le physique de l’un qui ne plaît pas nécessairement à l’autre – les Québécoises préfèrent un mec ultra-musclé à une crevette (soit vouloir entrer dans les clichés^^), les références sociales, l’humour, la conversation, la culture, le rapport à la séduction, etc. !

5e cliché : Les Français adorent prendre des écureuils en photo ! 

ecureuil Quelques clichés sur les français à Montréal

Crédits photo : Ruelle Verte (Mon ordinateur étant en réparation, je n’ai pas mes photos sous la main)

C’est devenu un passe-temps, voire une passion ! Que ce soit au Parc Lafontaine ou au Mont-Royal, si vous croisez une personne qui prend un écureuil en photo, c’est un français !!! À croire qu’il n’y a pas d’écureuils en France. Mais je l’avoue, ils sont si mignons après tout, si peu sauvage… qu’on a qu’une envie, les prendre en photo !

Heureusement, beaucoup de Français dérogent ces règles  : ils vivent à Jean-Talon, Jarry ou même à Hochelaga. Ils portent des manteaux Soïa Kyo, Point Zéro ou Simons. Ils ont plein d’amis québécois. Ils/elles sortent avec une Québécoise ou une Québécoise. Pour ma part, j’avoue pouvoir cocher plusieurs cases de ses clichés sur les Français à Montréal ! Je suis un bon échantillon de ces clichés. Mais je travaille fort pour les éliminer un par un icon smile Quelques clichés sur les français à Montréal 

Et vous ? Quels clichés avez-vous entendus sur les Français à Montréal de la part des Québécois ?

(Mise à jour de l’article avec l’ajout du 5e cliché sous la suggestion d’Elsa, From Somewhere with love)

loading Quelques clichés sur les français à Montréal hellocoton Quelques clichés sur les français à Montréal
Bookmarquez le permalien.

39 Comments

  1. Non mais attends, tu as oublié le cliché number one ! La première chose que fait le français en arrivant à Montréal ??? Prendre un écureuil en photo bien sûr ! Je les repère comme ça au Parc Lafontaine :-) Chouette article en tout cas !

  2. Frileuse comme je suis, je pense que je serais aussi la première à porter une Canada Goose, par contre pour les écureuil… curieux mes compatriotes !

  3. Etant française je peux vous dire que nous n’avons très peu d’écureuils qui se montrent en France, même à la campagne j’en ai vu 1 seule fois sur 20ans !
    Le jour où je suis arrivée à Londres pour un weekend et que j’ai vu tout ces écureuils … eh bien oui je l’ai pris en photos, j’avoue lol ! j’ai succombé à la tentation et au cliché du coup ;)

    Par contre j’espère que les français à Montréal s’intègrent mieux que ce que tu semble dire … c’est quand même sacrément dommage, moi qui rêve d’aller au Canada, je m’installerai bien dans un café et discuter avec la personne à côté, juste comme ca pour le plaisir de découvrir votre culture.

    • Donc à Londres aussi, les français prennent les écureuils en photo ! Hihi ! :) Bon à savoir !
      Rassure-toi, malgré tout ce que je dis, les français s’intègrent parfaitement à Montréal. On a tous des amis québécois, même si c’est une majorité de français. Et i lest très facile de parler à la personne assise juste à côté de nous dans un café ou ailleurs. Les québécois sont très « abordables » et puis c’est dans leur nature d’être ouvert. Tous ces clichés ne sont qu’une facette mais qui fait sourire les québécois !

  4. Je suis entièrement d’accord avec tes clichés et cela me convient, surtout celui sur les références. Le Club Dorothée, ce n’est pas rien ! Candy et Goldorak ne me quitteront jamais !!!
    Je ne porte pas une Canada Goose mais je pourrais !
    Je ne fais pas de photos d’écureuils mais je pourrais aussi.
    Partager ce comportement avec plein d’autres français fait de moi un cliché ?! Ok, ça me va !
    Par contre je ne saisie pas ta dernière phrase :
    « Je suis un bon échantillon de ces clichés. Mais je travaille fort pour les éliminer un par un »
    Pourquoi ? Serait-ce mal d’aimer la bonne bouffe, par exemple ?

    • Looool ! Je veux dire que j’essaie de me concentrer aussi sur mes amitiés québécoises pour ne pas avoir que des amis français. Un jour, j’irai vivre ailleurs que sur le Plateau… et un jour, je changerai mon Canada Goose pour une autre marque. Mais j’ai du mal à ne pas prendre un petit écureuil en photo si j’ai mon appareil sous la main. C’est dans ce sens là ! Bref, j’essaie de m’éloigner un peu des clichés qui font rire les québécois.
      Mais pour le reste, je reste française. J’aimerai toujours la bonne bouffe (attention, je ne sous-entends pas que les québécois n’aiment pas la bonne nourriture), je mangerai toujours autant de fromage, de pain, je râlerai toujours autant…

  5. Ouf, je ne me sens pas visée, je suis à Sherbrooke! :)

  6. Et bien je trouve que les français ont bon goût « la Ferrari du manteau d’hiver » ! la plume d’oie » quelle classe!! très sympathique ton article !! bonjour aux Québécois que j’adore

    • Merci ;) je suis contente que mon article plaise. I lest un peu exagéré. Mais c’est fait exprès.
      Après, il ne faut pas oublier que la Ferrari du manteau d’hiver a un prix ! ;) Ça coûte presque un rein ! Je crois que je vais garder mon manteau à vie !

  7. Je dois aller y vivre dans 2 mois et no way je sortirais avec un québecois. Nan mais l’accent, c’est hors de questions, je ne m’y ferais pas. Ce n’est ni compréhensible, ni distingué, ni sexy. J’y vais pour le travail et c’est tout :)

    • Lol ! Non, tu verras, l’accent québécois peut être très charmant ;) Tout dépend de quelle origine vient la personne. un peu comme l’accent du Nord et l’accent toulousain, sans vouloir caricaturer. (Bon, un peu, je l’avoue !). Mais dis-toi qu’au Québec, ce sont les femmes qui draguent ! Pas les hommes ! héhé

  8. Je n’avais aucun cliché sur les français de Montréal avant de te lire, certains rejoingnent les clichés que les gens ont sur les français en général. Pour ce qui est des écureuils, tout le monde aime les prendre en photo, non? :)

    • A Montréal, c’est quand même assez typique des français de prendre en photo les écureuils de manière aussi compulsive ^^
      Oui, je crois que ces clichés peuvent se transmettre dans d’autres pays en les adaptant. Je trouve ça intéressant de voir le comportant des gens à l’étranger et de voir dep ays en pays, les similitudes et les différences.

  9. Super billet, je me suis reconnue parfois dans le cliché de la Française, mais après tout c’est ce que je suis non ?! D’ailleurs ça fait du bien de lire une Française qui prend la défense du Plateau, j’ai ADORE vivre dans ce quartier et comme je devrais très certainement retourner à Montréal, je me demande si je vais arriver à changer de quartier… J’aimerais bien essayer un peu plus haut, autour du métro Beaubien… A suivre !

    • Merci ;)
      Il parait que quand tu vis en premier sur le Plateau, tu as du mal à aller vivre ailleurs… Hihi.
      Mais Beaubien et Jean-Talon sont des quartiers très sympa pour vivre et un peu moins cher côté loyer (les prix ont beaucoup augmenté !)
      Tu comptes revenir en PVT ?

  10. J’attends une réponse d’acceptation définitive (ou pas !) de l’Université de Montréal pour y faire un DESS à partir de septembre. Je ne connais pas trop, pour ne pas dire pas du tout !, le quartier autour de l’UdeM. C’est vrai que Beaubien et Jean-Talon étaient des coins que j’avais beaucoup aimé découvrir au printemps et payer un petit peu moins cher que sur le Plateau ne me dérangerait pas non plus ^^

    • Oh et bien j’espère que tu auras une réponse positive bientôt alors ! C’est un DESS en quoi ? Je ne connais pas non plus les alentours de l’UdeM. Certains disent que c’est vivant et sympa, d’autres disent que c’est un peu le bout du monde ;)
      Donc ça reste à voir ! Bon courage en tout cas !!! Surtout qu’après, ce sera la partie « préparatifs » ^^

      • Merci :) !! C’est pour un DESS en journalisme. Je veux bien croire que selon où on a habité avant, l’UdeM puisse paraître un peu le « bout du monde » ! Et pour les préparatifs, visa & co, ah je languis déjà de me replonger dedans ahah !! ;)

  11. J’adore!!! Mis à part ta partie sur le couple franco/québécois et les écureuils (quoi que, certains sont vraiment adorables c’est vrai!), je me retrouve tellement dans ces clichés ;) Je lutte chaque jour pour m’en défaire, mais que dire, je suis Française après tout! Excellent billet!

  12. Je n’ai pas la chance de connaitre le Canada et donc les canadiens mais j’ai trouvé ton article très drôle comme quoi les français ont aussi de l’humour ! ;-)

  13. Trop drôle cet article! Des clichés qui se révèlent souvent vrais, mais qui donnent lieu à une belle réalité: en fait on les aime bien nos Français montréalais :)
    Je le sais, j’ai été en couple pendant 6 ans avec un Marseillais. Et bien que la relation soit terminée (oui, au début j’ai bien maudit ces *@#&% de Français, mea culpa), je ne peux m’empêcher de sourire quand j’entends un accent qui vient de chez vous, quel qu’il soit.
    Oui, nous sommes différents, mais c’est beau non cette différence qui permet d’animer les discussions?
    Bref, j’aime ton article et j’aime les Français montréalais :)
    Je quitte, je dois aller fouiner dans ton blogue pour trouver d’autres articles savoureux!

    • AH OUF ! Il y a quand même des québécois qui aiment les français qui les envahissent ! ;)
      Et oui, c’est beau ces différences ! Moi j’aime beaucoup argumenter avec les québécois sur toutes sortes de sujets en tout cas ! On a beaucoup de choses à apprendre les uns sur les autres ;)

  14. Excellent article, il m’a bien fait rire. Il est vrai que les Français sont victimes de beaucoup de clichés à travers le monde, mais si cliché il y a, ils ne viennes souvent pas de nul part :D

  15. Mdr!! Quel excellent post! Tu m’as trop fait rire, c’est tellement vrai. J’avoue que je peux tous les cocher sauf deux (ouais ouais ouais, j’essaie de m’intégrer!)
    Dans les clichés: je rajouterais l’excitation fasse à la 1ere neige, ce qui désespère assez mes collegues Québécois et qu’on est les seuls à sortir par -30, en mode warrior.
    Et puis, Bonne Année à toi aussi! t’as une date pour ton départ? il me tarde tant de lire de « l’exotisme »

    • Merci ! Ah oui, ça, la première neige, les québécois sont blasés depuis longtemps et ne comprennent jamais qu’on puisse sortir par -30°C. Mais ça les fait rire quand on porte des Canada Goose par contre.
      Bonne année à toi également ! Je pars lundi si tout va bien (avec les manifs de Bangkok, on ne sait jamais). J’ai bien hâte de quitter la grisaille.

  16. J’adore prendre des écureuils en photo! :p Mdr!!! Chouette article, il m’a beaucoup fait rire. ^_^

  17. Coucou, j’ai adoré ton article :) Et partir vivre au Canada c’est l’un de mes plus grand rêve parce que c’est un pays magnifique !!!!!!!! Et franchemant l’accant Quebecois ne me derange absolument pas :) et je vous invite à aller voir une serie quebecoise qui me fait bien rire « les têtes à claques »
    biz

  18. Vus de France, tous ces clichés sont très drôles. Le premier endroit que j’ai visité en arrivant à NY c’est Central Park et ma première photo : un écureuil ;-)

  19. Et dire que moi, la Québécoise, je rêve d’avoir un amoureux Français..
    Peine perdue?
    On fait comment pour les aborder sans avoir l’air idiote puisqu’on ne semble pas procéder de la même façon dans l’art de la séduction?
    On les rencontre où les Français célibataires à Montréal?
    Et c’est quoi leur type de femme?
    Parce que moi franchement je suis loin de fantasmer sur les mec musclés..
    Ahhh que de questions…..

    Bref…
    merci pour cet article, j’ai beaucoup apprécié même si je sens la barre encore plus haute
    ;)

    • Non ! Je te rassure, il y a plein de couples franco québécois :)
      Il me semble que les français apprécient beaucoup la drague des québécoises puisque les françaises ne font jamais le premier pas. C’est un plus pour toi.
      Les rencontrer… Comme n’importe quel homme à Montréal je pense ou sur internet (je crois que sur tous les couples mixtes que je connais, trios d’entre eux se sont rencontrés par internet). Côté type de femme, cela va dépendre de chaque homme, comme pour les québécois.
      Si tu as d’autres clichés sur les français, en tant que québécoise, je suis preneuse. J’ai pris les plus évidents. Ceux dont j’ai entendu parlé mainte fois par des québécois justement… Mais je suis sur qu’il y en a d’autres :)

Laisser un commentaire